Kit Mycobacterium avium paratuberculosis

Réactif de rt-PCR 96 réactions pour la détection de Mycobacterium avium paratuberculosis

Pour commander en ligne, merci de vous connecter

Description

La sous-espèce Mycobacterium avium, paratuberculosis, est un parasite bactérien et l'agent causal de la 
paratuberculose, une maladie principalement observée chez les bovins et les ovins. L'infection par ce 
micro-organisme entraîne des pertes économiques substantielles pour l'agriculture et une morbidité animale. 
Le lien entre l’infection par ce pathogène et la maladie humaine a été théorisé pendant de nombreuses années, 
la maladie de Crohn étant l’une des nombreuses pathologies suspectées. Mycobacterium avium peut se propager 
d'hôte animal à humain par des voies de transmission hydrique et alimentaire, où la voie d'exposition d'origine
 alimentaire représente un risque important pour les populations sensibles, à savoir les enfants et les 
personnes immunodéprimées. Suite à la colonisation de l'hôte, l'organisme parasite échappe au système 
immunitaire de l'hôte en utilisant le mimétisme moléculaire, affichant des séquences peptidiques similaires 
à celles des cellules hôtes provoquant une perturbation de la non-reconnaissance de soi. Théoriquement, 
cette incapacité à reconnaître l'organisme envahisseur comme distinct des cellules hôtes peut entraîner de 
nombreuses maladies auto-immunes. L'auteur présente ici des informations actuelles évaluant le lien entre 
de nombreux états pathologiques chez l'homme tels que les maladies inflammatoires de l'intestin, le diabète 
de type 1, la polyarthrite rhumatoïde, la thyroïdite de Hashimoto, la sclérose en plaques et l'autisme suite 
à une infection à Mycobacterium avium paratuberculosis. La possibilité de transmission zoonotique de 
l'organisme et son risque significatif pour la sécurité de la santé publique en conséquence sont également 
discutés.

Espèce : Ruminants ; Matrice : Sang

Chimie : Taqman

Référence : HQS_MAP-tqm

Pour télécharger la notice d’utilisation, merci de vous connecter ou de créer un compte.

Conserver à -20°C +/-3°C à réception (stable 6 mois)
Après première utilisation, conserver à +4°C +/-3°C durant 2 mois maximum.

Bibliographie

Mary Garvey, Open Vet J. 2018; 8(2): 172–181.